Asterix et obelix mission cleopatre

Publié le par Yves

    C'est pas très interessant j'ai hésité avant d'en parler mais comme ça suit bien l'article précédent je raconte ma petite histoire. Je regardais ce film avec des amis parlant super bien français, lorsque que tout d'abord je me suis rendu compte qu'il y avait plein de langue dans ce film, et encore mieux c'était pas juste pour l'exotisme, il y avait même des blague dans les autres langues. Le premier exemple n'est pas si marrant. C'est dans la scène où obelix casse le nez du sphinx on voit des japonais entrain de visiter le petit marché. On les entend dire "kawai desho ka" qui veut dire litteralement  : est ce que ça serait mignon. En gros elle montre à son amie un sphinx miniature et elle veut savoir son avis. En tout cas au moins ils sont pas juste allé mettre une phrase de japonais comme ça au pif comme le font les commerçant tokyoite avec le français.



    Mais la palme c'était pendant le combat entre numerobis et amonbofis. La scène parodie un combat de bruce lee. Du coup pendant deux repliques on les entend parler chinois. Pour nous c'est déjà marrant parce que ça rajoute une couche à la parodie des films de kung fu mais lorsque deux amis explosent de rire c'est qu'il y a quelquechose derrière. Oui même si c'est deprimant de passer du temps avec des gens qui parlent couramment 6 ou 7 langues ça s'avere bien pratique dans ce genre de situation. En fait la replique est  (je serais pas capable de le redire en chinois) : "je vais te montrer que le kung fu romain est le plus puissant", ceci dans une tournure vraiment à la bruce lee. Pour comprendre la suite il faut savoir que en chine il ya plusieurs dialecte dont les deux plus répandu sont le mandarin et le cantonnais et que lorsque on sait parler l'un à priori on comprend rien du tout à l'autre puisque les deux langues sont vraiment differentes. La replique de l'autre est : "je comprend rien à ce que tu dis je ne parle que le mandarin", l'autre ayant parlé cantonnais.

    La blague est plutôt marrante mais il faut être baleze pour la comprendre puisque en plus du français il faut comprendre les deux dialecte chinois...

Publié dans yvesinjapan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
je dois faire une terrible confession...
je l'ai regarde hier soir dans mon lit... car il se trouve qu'il est disponible sur google video.
Oui je sais c'est incroyable mais tu vas sur google video, tu tappes pursuit of hapiness et le film se lance immediatement. C'est parti !
Mais je suis partant pour voir n'importe quel autre film !
Répondre
M
Hehe, le monde du blog est impitoyable!Par contre hier soir du as vraiment rien loupe c'etait plutot nul. Deux explications possible : Aller au karaoke un dimanche soir quand on vient de se faire un gros week end c'est pas une tres bonne idee.Ou alors c'est ne pas avoir pris le forfait nomihodai (boisson a volonte) et ne pas avoir bu avant c'est pas une tres bonne idee. Etre tous creve et totalement sobre c'est pas le meilleur etat d'esprit pour aller au karaoke.Seul point amusant, c'etait la premier fois que j'y allais avec des gens qui parlent chinois. Du coup j'ai decouvert les chansons chinoises ce qui m'a serieusement fait relativiser la difficulte de chanter les chansons en japonais...Conclusion ce soir pour moi ca va etre une bonne nuit de sommeil pour pouvoir apprecier le reste de la semaine. Demain soir t'es libre? On se fait pursuit of hapiness?
Répondre
J
Raaaaahhhh Yves !!! Tu m\\\'as pris de vitesse !
Je voulais raconter la meme anecdote sur mon blog... tant pis ! Tu as gagne cette fois la, mais la prochaine, je serai plus rapide !
Au fait ce karaoke, c\\\'etait comment ?
Répondre
J
Raaaaahhhh Yves !!! Tu m'as pris de vitesse !
Je voulais raconter la meme anecdote sur mon blog... tant pis ! Tu as gagne cette fois la, mais la prochaine, je serai plus rapide !
Au fait ce karaoke, c'etait comment ?
Répondre