Pourquoi la DS a t'elle tant de succès au japon

Publié le par Yves

C'est grace au talent de ceux qui font les études de marché. Au japon, la technologie n'est pratiquement jamais vu comme une fin en soi contrairement à une vision européenne ou américaine qui lui donne beaucoup plus d'importance. C'est ainsi que l'on voit au japon toute ces choses un peu bizarre tel que les chien robot, les tamagochi et tellement d'autres exemples. La technologie c'est avant tout un moyen de distraction assez puissant apprecié de la grande majorité de la population. La raison pour laquelle elle est si apprecié est justement cette non importance. En europe la technologie est vu par beaucoup (de vieille personne et de mère au foyer) comme quelquechose de complexe auquel il faut etre initié. Au japon c'est un jouet et donc il n'y a pas de raison d'en avoir peur. Pour cette raison le marché de l'electronique n'étant pas bloqué par une barrière de préjugé, l'infini créativité des concepteurs japonais peut s'exprimer. Le succès collosal de la nintendo DS au japon vient du fait que c'est un jouet fait pour tous. D'une part il y a bien sur tous les jeux qu'on connait en europe mais il y a plein de logiciel pour les moins jeune. L'exemple qui a eu le plus de succès est surement le logiciel sur les kanji, caractère d'origine chinoise utilisé pour l'écriture japonaise. La connaissance des kanji étant un des premier indicateurs pour une personne cultivé  beaucoup de gens se sont rués sur le logiciel. Voici un autre exemple que j'ai découvert hier dans le train avec une amie japonaise. Apparement ce logiciel a eu un succès enorme car très ludique. Apprendre l'anglais en s'amusant c'est génial. Ce genre d'idée a garantit le succès de nintendo car le jeu étant plutôt bien les enfants demandent à leur parents de leur acheter et les parents tout content de pouvoir faire travailler l'anglais de leur enfant ne resistent pas une seconde.

P1030772.JPG


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Ce que tu dis est exacte, partout dans le monde, même ici en france ca devient ca... Le pire c'est quand j'ai entendu mon Grand-père dire "Ouah, ça pourrait être pas mal !" alors qu'il dit que internet est stupide... Il y a une logique trop vieu pour que je puisse comprendre peut-être... les séniles de nos jours... xD Sinon, j'ai cru comprendre que t'était Nantais xD, et bien ca va être un sacrée bordel pour toi lorsque tu vas revenir... Toutes les lignes ont été désordonné à cause du Busway (chose que les japonais n'aurait même pas imaginé tellement c'est stupide... après tout, lorsqu'on fait une route pour seulement 1 transport en commum, autant que ca soit un tram xD). Je m'égare, pendant un instant j'ai cru que je me plaignait à la Tan xDBref, bonne fin de séjour :)
Répondre
M
@olivier et BBMC'est vrai que la pub pour la DS est très présente et que ça a sans contest un impact fort mais je pense toujours que ce n'est que la troisieme raison. On ne peut pas vraiment dire que ces concurrents sont completements eclipsé. J'avoue ne pas avoir serieusement cherché les chiiffres, je me base sur ce que je vois dans le métro (assez bon indicateur j'ai l'impression). La conclusion c'est que la PSP marche aussi très bien même si souvent pour deux trois DS je vois une PSP ça fait quand même un paquet de PSP et j'ai souvent entendu qu'au japon la PSP avait était considéré comme une reussite. Sa limite c'est que c'est une console de joueur. Je continue de penser que le secret de la réussite de DS c'est que contrairement à la PSP qu'on voit le plus souvent dans les mains de moins de 30 ans on voit vraiment la DS dans n'importe qu'elle main. Le deuxième secret assez proche de la pub est son omniprésence qui exite notre instinct d'imitation. Ainsi même si la pub pour des jeu sympa me donne envie, ce qui me donne plus envie c'est de voir tous les gens dans le metro avec leur DS passé le temps beaucoup plus facilement.@DeusJe pense qu'il y a un espece de mythe qui s'est crée sur la prepa qui est de plus en plus faux. Ce mythe d'anne horrible qui était peut être vrai il y a 10 ans  n'est plus tellement d'actualité je pense. Bien sur ça reste la voix où on travaille surement le plus mais c'est un bon investissement sur l'avenir tu travail beaucoup pendant un an (si tu veux les mines de nantes) et après tu intégre dans une ambiance de travail très cool comme toute les écoles d'ingénieur. C'est difficil de te dire que c'est dur ou facile, tout dépend de tes facilité et de ton niveau actuel mais je pense serieusement que c'est tout a fait faisable. Mon exemple va peut etre te rassurer.En prepa j'étais probablement un de ceux qui bossait le moins. Tout les samedi après midi je faisai du foot avec des potes, je sortais tous les samedi soir et le vendredi soir j'allais casiment toujours au ciné. Après une petite grace mat le dimanche aprem je travaillé environ 3 heure. Effectivement la semaine le rythme est moins cool à cause des colles mais ça concerne surtout le temps dans l'établissement. Ce temps étant très productif j'étais beaucoup plus fatigué en rentrant et je me couchais souvent vers 22h ce qui me faisait travailler chez moi en gros une à deux heures. C'est vrai que j'étais un cas plutôt marginal et que la plupart des gens travaillé plutot 4 ou 5 heures pas soir et une quinzaine le week end (pour les gens normaux). Le truc je pense c'est de connaitre l'équilibre qui te permet de te sentir bien tout travaillant. J'avoue que pour moi le rapport est tès flemmard et c'est à peu près sur qu'en faisant ça j'aurais jamais eu normal ou polythecnique. Mais d'une part c'était pas mon objectif et d'autre part vaut mieux avoir une école moins bonne que peter un cable par trop haute dose de travail et quitter la prépa. Bien sur en faisant ça je me retrouvais assez loin dans le classement, contrairement aux conneries que tu peux entendre et que tu entendra le nombre de génie est très faible et dans la plupart des cas c'est ceux qui bossent le plus qui sont dans les premiers. avant le concour pendant les deux semaines de vacances de paques surmotivé par mon envie d'integrer les Mines de Nantes je me suis fait deux semaines super intence de révision (pendant la journée 2 heures le matin 4 heures l'aprem mais je sortais le soir) ça a marché. Je pense pas que ça soit si dur que ça si tu te donne les moyens au bon moment.Bon courage
Répondre
D
A croire que Nintendo ne sont pas étouffé par Sony et Microsoft Salut à toi cher ami, voilà je suis venu pour te demander ce en ce qui concerne la prépa, beaucoup de monde m'ont dis que cétais invivable trés dur et pas humain, un contacte msn qui a fini cet année son année de prépa m'a dis que son réve avait été d'integrer l'écoles des mines de nantes, il m'a aussi dis que malgrés ses efforts il a fait 29/80 un truc du genre et qu'il a pas pu être accépté pour passé un examen ( c a peu prés sque j'ai compris ) c'est vraiment si dur que ça ?
Répondre
B
Mais la concurrence avec quoi au fait ? Il n'y a pas d'autres consoles qui offrent un panel de logiciels comparables, elle est juste ludique, c'est son originalité qui en fait son succés, on peut aisément faire une analogie avec la wii, qui technologiquement n'est pas en pointe. Si on peut parler de concurrents, à la rigueur PSP ou Neo Geo, qui sont japonais, je ne vois pas de nationalisme.
Répondre
O
Nintendo est entré dans le top 10 des société Nippone ayant le plus de valeur avec Honda, Sony etc. Cependant si la NDS à plus de succès au Japon et tu as sûrement dû t'en rendre compte ; c'est grace à la pub... une pub par ci, une pub par là... et encore une... au bout d'un moment, il faut dire ce qui est, les concurents sont éclipsés d'où l'écrasante majorité de vente Nintendo (et c'est sans compter le nationalisme avec l'un des exemple flagrant du moment est que le Japon veille remplacer les produits microsoft de leur administration par des produits libres...).
Répondre